Rapport sur la prescription hors examen clinique, la parole aux acteurs clés

Michaella Igoho | 16.06.2016 à 15:02:00 |
medicaments sol paille veterinaire
© Frédéric Decante

Le rapport de l’Igas et du CGAAER suscite de nombreuses et vives réactions depuis sa récente publication. Certaines recommandations inquiètent, d’autres propositions apparaissent comme des pistes de réflexion à améliorer.

Selon le rapport sur la prescription hors examen clinique, publié par l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) et le Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER), certaines de ses recommandations tendent à alléger les dispositions du décret de 2007 qui ne permettent pas d’évaluer la qualité du suivi sanitaire. Il propose notamment de fixer des limites maximales d’activité par vétérinaire. Face à ces propositions, les acteurs clés de la profession restent sceptiques et dans l’attente d’une amélioration du système existant. Les présidents Michel Baussier (CNOV), Christophe Brard (SNGTV), Jean-Louis Hunault (SIMV) et le vice-président du SNVEL, Éric Lejeau, livrent leurs points de vue.

Retrouvez l'intégralité de ce dossier en pages 46 à 51 de La Semaine Vétérinaire n°1679 du 17 juin 2016.

Michaella Igoho
2 commentaires
avatar
Thierry Peeters le 17-06-2016 à 09:07:35
"Il propose de fixer des limites maximales d'activité par vétérinaire" est inexact. Pour moi, c'est le contraire. Il propose de les supprimer.
avatar
La Rédaction le 17-06-2016 à 11:11:09
Bonjour,

Merci pour votre commentaire. Tout à fait. Il convenait en effet de lire "supprimer" au lieu de "limiter". Le contenu de la recommandation citée est repris dans son intégralité dans le dossier en pages 46 à 51 du dernier numéro de la La Semaine Vétérinaire.

Cordialement, La Rédaction
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK