Le coût des maladies animales en question

16/06/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
examen, poulets, morts
© Frédéric Decante
Des données précises sur l’impact économique des maladies animales permettraient d’optimiser l’allocation des ressources nécessaires à prévenir ces dernières, estime l’OIE.

Influenza aviaire hautement pathogène, peste porcine classique ou encore fièvre aphteuse : le premier thème technique de la 84e session générale de l’Assemblée mondiale des délégués de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), qui s’est déroulée à la Maison de la chimie, à Paris, du 22 au 27 mai, était consacré à l’aspect financier des foyers de diverses maladies animales, sur la base de l’analyse d’un questionnaire transmis aux 180 pays membres de l’OIE (les données ont été recueillies de la mi-décembre 2015 à la mi-février 2016). Les coûts générés par le fonctionnement des services vétérinaires mondiaux, et ceux, directs et indirects, des programmes de contrôle des maladies animales (économie des pays et échanges commerciaux), étaient ainsi inscrits au programme. Les résultats de l’enquête menée auprès de ses pays membres a permis à l’OIE de mettre en exergue deux constats majeurs :
- le manque d’informations fiables et disponibles sur les pertes économiques directes et indirectes occasionnées par les épizooties animales ;
- les disparités mondiales en matière de ressources disponibles pour la santé animale et l’accès limité dans de nombreuses régions du monde à des personnes formées spécifiquement à la gestion des maladies animales.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 10 à 13 de La Semaine Vétérinaire n°1679 du 17 juin 2016.

Nathalie Devos

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...