Santé publique : la baisse du nombre de généralistes inquiète

Nathalie Devos | 08.06.2016 à 12:48:58 |
médecin généraliste
© D.R

L’Ordre des médecins estime que la baisse observée pourrait se traduire par la perte d’un médecin généraliste sur quatre d’ici 2025.

La nouvelle édition de l’atlas de la démographie médicale, qui concerne les médecins inscrits au tableau de l’Ordre en 2015, vient d’être publiée par le Conseil national de l’Ordre des médecins. Les principales constatations sont que « si le nombre de médecins en activité régulière est resté relativement stable depuis plusieurs années, une augmentation constante du nombre de retraités est notée. L’atlas souligne par ailleurs une baisse préoccupante du nombre de généralistes, premiers touchés par le nombre important de départs en retraite. Cette baisse pourrait se traduire par la perte d’un médecin généraliste sur quatre sur la période 2007-2025 ».

Source : Conseil national de l’Ordre des médecins, 2 juin 2016

Retrouvez l’intégralité de cette actualité dans la Semaine vétérinaire N° 1678 en page 25

Nathalie Devos
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK