Recherche : le gouvernement stoppe la coupe des crédits

Clarisse Burger | 31.05.2016 à 17:52:42 |
Le Palais de l'Elysée
© DR

Chercheurs et docteurs peuvent souffler, pour l’instant : le chef de l’Etat annule les coupes budgétaires prévues pour la recherche.

La communauté scientifique et universitaire a eu chaud ! Les coupes budgétaires de la recherche n’auront pas lieu. Le gouvernement vient tout juste d’y renoncer. Le projet de décret présenté en commission des finances à l’Assemblée nationale à la mi-mai, proposait en effet de retirer 256 millions d’euros des crédits 2016 de la Mission recherche enseignement supérieur (Mires). Cette mesure devait toucher les principaux organismes de recherche dont le CNRS, l’INRA, l’INRIA et le CEA (qui auraient été privés d’un total de 134 millions d’euros). Les réactions n’ont pas tardé. Sept prix Nobel et une médaille Fields ont réagi dénonçant cette mesure qu’ils nomment un « suicide scientifique et industriel » dans un article publié dans l’édition du Monde du 23 mai. Ils y ont aussi mentionné, que de son côté, l’Allemagne a augmenté sa R&D de 75 % en dix ans. Puis, ils ont rencontré le chef de l’Etat.

« Pas de rabot pour la recherche, plus de moyens pour l’Agence nationale de la recherche (ANR) » pouvait-on lire, hier, sur le twitt de la ministre de l’Education, Najat Belcacem.

Le gouvernement a finalement fait marche arrière dans ses coupes de crédits aux grands organismes scientifiques et annoncé que le budget de recherche 2017 devrait être en hausse. Croisons les doigts pour l’enseignement supérieur et la recherche française….

Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK