L’OIE continue sa lutte contre les chiens errants

20.05.2016 à 09:07:07 |
campagne be his hero
© OIE

Une campagne de communication destinée à lutter contre l’augmentation du nombre de chiens errants est lancée dans les pays des Balkans.

« Dans de nombreux pays, les chiens errants continuent de représenter un lourd fardeau pour la société. Ils jouent un rôle important dans la transmission des zoonoses (dont la rage) et dans les pollutions (par les déjections et le bruit). Ils représentent non seulement un risque pour la santé humaine du fait des risques de morsure ou d’accidents de la route, mais aussi pour les autres chiens et animaux domestiques, la faune sauvage et le bétail », indique l’organisation mondiale de la santé animale (OIE) dans un communiqué en date du 13 mai, qui lance une campagne intitulée « Sois son héros » dans les pays des Balkans*.

S’attaquer aux abandons pour réduire le nombre de chiens errants

Cette campagne cible les propriétaires de chiens, les encourageant à adopter un comportement responsable afin de limiter les abandons dans les rues. L’OIE a  élaboré une boite à outils dédiée à cette campagne de sensibilisation : logo, affiche, brochure, formulaire de sondage sur le thème de l’achat responsable d’un chien, bannière publicitaire, page Facebook, scripts pour des messages radio, communiqué de presse et kit à destination des écoles. Les autorités vétérinaires nationales seront chargées de faire le lien avec les intermédiaires dans la mise en œuvre de cette campagne, qu’il s’agisse des autorités locales, des praticiens privés, des animaleries, des écoles, des organisations non gouvernementales et des journalistes.

*Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Ancienne République yougoslave de Macédoine, Grèce, Kosovo,  Roumanie, Serbie et Turquie

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...