Bien-être des chiens de race : les vétérinaires britanniques peuvent mieux faire !

21/04/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
chien brachycephale
© © Adrien Aertsens
Des mesures de lutte contre la sélection de phénotypes délétères chez le chien ont été mises en place par le Kennel Club. La mesure phare s’appuie sur la déclaration volontaire des actes chirurgicaux liés aux hypertypes. Si les propriétaires jouent le jeu, le manque d’implication des vétérinaires est soulevé par la BVA.

À l’occasion du congrès de la British Small Animal Veterinary Association (BSAVA), qui s’est déroulé du 7 au 10 avril à Birmingham (Royaume-Uni), la British Veterinary Association (BVA) a présenté un rappel des mesures destinées à améliorer la santé et le bien-être des chiens de race. En effet, depuis 2010, le Kennel Club (l’équivalent britannique de la Société centrale canine) a inscrit dans ses statuts une déclaration des césariennes et des interventions chirurgicales motivées par des défauts de conformation des chiens. Les déclarations sont faites par les propriétaires et les vétérinaires sur la base du volontariat. Le pedigree n’est alors plus accordé aux chiots nés d’une chienne ayant subi deux césariennes. Ces mesures ont fait suite à différents scandales médiatiques dont le Crufts (la plus grande exposition canine au monde) fait l’objet depuis 2009, avec des hypertypes qui compromettent le bien-être des chiens.

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 28 de La Semaine Vétérinaire n° 1671.

Anne-Claire Gagnon

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...