IAHP : vide sanitaire et confinement dès le 18 avril

Nathalie Devos | 13.04.2016 à 12:34:06 |
volailles
© buhanovskiy - iStock

La mise en place de palmipèdes est interdite dans les élevages pendant quatre semaines, et toutes les autres exploitations de volailles, commerciales ou non, devront mettre en place des mesures de confinement.

L’un des deux arrêtés ministériels de lutte contre l’influenza aviaire hautement pathogène (du 9 février dernier), parus au Journal officiel le 10 février dernier, va entrer en vigueur le 18 avril prochain. Il stipule que le vide sanitaire prévu dans toutes les exploitations de palmipèdes de la zone de restriction du sud-ouest de la France durera un mois. Il précise que « la mise en place de palmipèdes est interdite du 18 avril au 16 mai 2016 », et que les bâtiments ayant détenu des palmipèdes devront être désinfectés et maintenus vides pendant au moins 21 jours. La zone de restriction sera levée « à l’issue d’un programme de dépistage national débutant à partir du 2 mai 2016, basé sur un sondage d’exploitations commerciales, incluant un échantillon représentatif d’exploitations de palmipèdes présents depuis plus de 21 jours sur des parcours plein air, s’il démontre l’absence de circulation virale ». Dans ces conditions, « la remise en place d’animaux en zone assainie » devrait pouvoir permettre la reprise du gavage le 4 juillet. Par ailleurs, les exploitations de volailles disposant de parcours plein air devront mettre en œuvre des mesures de biosécurité adaptées pour prévenir les contacts avec les oiseaux sauvages (claustration ou mise en place de filets protecteurs). Cette disposition concerne aussi les particuliers possesseurs de volailles dans leur basse-cour non commerciale (moins de 250 animaux), pendant la période allant du 18 avril au 16 mai 2016.

Retrouvez l’intégralité de cette actualité en page 33 de La Semaine vétérinaire N° 1670

 

Nathalie Devos
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK