La situation économique de la filière cheval

12/04/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
Cheval et économie
© NikiLitov - iStock
L'IFCE vient de publier les dernières tendances sur l'année 2015 de la situation économique de la filière cheval en France.

L’heure est-elle à l’embellie ? L'Institut français du cheval et de l'équitation (IFCE) révèle que si l’élevage français est toujours en recul, la situation 2015 se redresse dans quelques productions.

Côté verre à moitié vide : en 2015, l'élevage de chevaux en France continue de décroître, avec 48 600 naissances d'équidés enregistrées (-3%). Depuis 2010, la production a reculé de l'ordre de 20%. Le segment des chevaux de trait est particulièrement affecté : 1/3 de naissances enregistrées en moins sur cette période, et à nouveau -10% en 2015. La production de poneys est également très touchée (-5% en 2015, -25% sur la période).

Côté verre à moitié plein : l'année 2015 montre quelques signes d'amélioration puisque les productions de chevaux de courses et de sport repartent à la hausse : les naissances de chevaux Pur sang augmentent ainsi sensiblement (+7%). En élevage de chevaux de sport, quelques productions phares se redressent, en particulier en race Arabe (+4%) et Selle français (+2%). Le commerce de chevaux de courses en ventes aux enchères a connu une année 2015 particulièrement contrastée. L'activité est restée très dynamique du côté des ventes de chevaux Pur sang, avec des prix moyens en hausse et cela depuis plusieurs années. En revanche, le marché des trotteurs s'est montré en recul. Sur le marché des chevaux de selle, plusieurs signes sont à l'amélioration : le segment de marché des chevaux de sport « haut de gamme » se porte bien (prix moyen en hausse). La demande s'est accrue sur le marché intérieur (près de 60 000 transactions enregistrées) et en parallèle, le recul des importations d'équidés de selle se confirme (6100 importations enregistrées, soit -5%).

Les enjeux misés sur les courses hippiques régressent à nouveau en 2015 (-2%) et ceci pour la 3è année consécutive, même si la baisse s'atténue comparée à 2014. Pourtant, les paris sportifs en ligne se montrent toujours très florissants (+30%).

Côté équestre, le nombre de cavaliers licenciés à la Fédération française d'équitation continue également de décroître (-2%) après une décennie de forte croissance. Enfin, la consommation de viande chevaline n'a cessé de reculer au cours des 50 dernières années (volume consommé divisé par 6), pour devenir une viande d’habitués consommée occasionnellement. Cette viande avait pourtant enregistré un léger sursaut de consommation en 2013, suite à sa médiatisation lors du scandale des lasagnes. Mais celui ci ne s'est pas confirmé par la suite, et la consommation recule nettement en 2015 (-10%).

Source : IFCE

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...