Médicaments contrefaits : vétérinaires, médecins et pharmaciens lancent l'alerte

Michaella Igoho | 05.04.2016 à 15:55:33 |
Trafic médicaments contrefaits
© badmanproduction - iStock

Les trois Ordres et les trois Académies de santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires) ont signé aujourd’hui un manifeste appelant à lutter efficacement contre le trafic de médicaments contrefaits.

Les trois Ordres et les trois Académies de santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires) lancent un cri d'alarme contre le "fléau" des médicaments contrefaits dans un manifeste qui réclame des mesures de répression à l'échelle internationale allant au-delà de simples coups de filet.

Les organisations signataires soulignent que «la fabrication, le transport, la détention et la vente de médicaments ou de vaccins falsifiés sont des crimes qui doivent, être, comme le terrorisme, poursuivis et sanctionnés en raison des graves menaces qu'ils font peser sur la santé publique dans le monde.»

Si la France semble encore épargnée par cette problématique, les organisations signataires estiment que le risque existe «du fait notamment de la vente de ces produits via internet». Elles précisent en effet qu’internet constitue l’un de principaux canaux de distribution de médicaments contrefaits. 

Découvrez la réalité de cette menace dans le prochain numéro de la Semaine Vétérinaire (n°1669). 

Michaella Igoho
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...