Brice Lefaux (A96) et l’expertise scientifique du parc zoologique de Mulhouse

30.03.2016 à 11:38:33 |
Brice Lefaux directeur du Parc Zoologique et Botanique de Mulhouse
© M2A

Un singe de la famille des cercopithèques de Roloway est né au Parc Zoologique et Botanique de Mulhouse en ce mois de mars, confirmant la renommée en primatologie de l’équipe. Notre confrère Brice Lefaux (A96) est le directeur du Parc.

Le cercopithèque de Roloway est le primate le plus menacé d'Afrique et l'une des 25 espèces les plus menacées au monde explique le Parc Zoologique et Botanique de Mulhouse. Une telle naissance est donc un événement rare : « moins de 30 spécimens sont actuellement conservés dans les parcs zoologiques mondiaux ». Cette naissance est la troisième dans un parc zoologique européen depuis deux ans.

Particulièrement impliqué dans la conservation de ce primate, le Parc Zoologique et Botanique de Mulhouse est coordinateur du Programme d'élevage européen (EEP) de l'espèce depuis sa création en 2006. Notre confrère Brice Lefaux (A96) est directeur du Parc. L'expertise scientifique de l'équipe zoologique du Parc est de renommée internationale, notamment dans le domaine de la primatologie, tant pour sa technicité que pour ses connaissances développées autour des EEP qu'il coordonne : lémurien aux yeux turquoise (Eulemur flavifrons), lémurien couronné (Eulemur coronatus), lémurien à ventre roux (Eulemur rubriventer), gibbon à favoris blancs (Nomascus leucogenys), gibbon à Gabrielle (Nomascus gabriellae), gibbon siki (Nomascus siki), cercopithèque de Roloway (Cercopithecus roloway) et capucin à ventre jaune (Cebus xanthosternos).

Brice Lefaux part en cette fin de mois de mars en mission en Côte d'Ivoire et au Ghana « pour rejoindre dans un premier temps les équipes du Professeur Inza Koné (CSRS, Centre suisse de recherches scientifiques) qui travaillent au classement de la forêt des marais de Tanoé afin d'en donner la gestion aux communautés locales et de protéger cet écosystème, vestige de la grande forêt de Haute-Guinée. Il se rendra ensuite au Ghana, de l'autre côté de la rivière Tanoé ». Il y travaillera avec Andrea Dempsey de la West African primate conservation action (WAPCA), association dont il est le vice-président.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...