La liste des antibiotiques critiques enfin dévoilée

25/03/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
Antibiogramme
© Guntars Grebezs - iStock
L’arrêté fixant la liste des antibiotiques critiques est paru ce jour au Journal officiel.

L’arrêté fixant la liste des antibiotiques critiques a été publié ce jour au Journal officiel.  Sans surprise, il contient les Céphalosporines de 3ème et 4ème générations ainsi que les fluoroquinolones. Pour cette dernière famille, seules les substances suivantes sont autorisées pour un usage en ophtalmologie des animaux de compagnie et des équidés pour une administration par voie locale : la Ciprofloxacine, l’Ofloxacine et la norfloxacine. La colistine n'y figure pas.

L’antibiogramme, désormais obligatoire, devra être réalisé selon les normes AFNOR NFU 47-107 et NFU 47-106. Les kits rapides ne sont pas acceptés.

Michaella Igoho

Les dernières réactions

  • 26/03/2016 à 18:02
    vetoisolé
    alerter
    alors il faut jeter son flacon de convenia?
  • 01/04/2016 à 13:30
    Kol
    alerter
    Je suis très inquiète ...et incrédule quant à la pertinence de cette loi ..
    Il est inconcevable de pratiquer un antibiogramme systématique ( dont je doute de la valeur in vivo): trop long, les clients le refuseront ( prix) .. QUI va encore se retrouver entre le marteau et l'enclume ? le praticien, qui sera accusé de "faire encore plus de fric avec plus d'analyses ".. Le sondage de La Semaine donne 50 % des canins inquiets . Nous sommes les plus touchés en canine pure , et pourtant pas trop impliqués, ne consommant pas nos compagnons à 4 pattes !
    Bref, je pense faire un retour de 15 ans en arrière pour la majeure partie de mon activité, on se débrouillait sans les quinolones qui n'existaient pas ( c'est Vétoq et Bayer qui vont être contents ..) mais il y aura probablement plus d'euthanasies si les propriétaires ne suivent pas pour les antibiogrammes ( ou comment "soigner" un lapin avec de la péni !!!!!!!)
    Gardons le moral, on aime notre job !
Bref, je pense faire un retour de 15 ans en arrière pour la majeure partie de mon activité, on se débrouillait sans les quinolones qui n'existaient pas ( c'est Vétoq et Bayer qui vont être contents ..) mais il y aura probablement plus d'euthanasies si les propriétaires ne suivent pas pour les antibiogrammes ( ou comment "soigner" un lapin avec de la péni !!!!!!!)
Gardons le moral, on aime notre job !'>

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Identifiez-vous pour réagir Vous n'avez pas de compte ?
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité