Virus Zika et compétence vectorielle d’Aedes

22/03/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
Aedes albopictus
© D.R
Les scientifiques ont démontré que la transmission du virus n’était observée que 14 jours après la prise d’un repas de sang infectieux.

Une équipe multidisciplinaire de chercheurs vient de démontrer que le moustique Aedes serait peu compétent pour la transmission du virus Zika. L’étude a porté sur  la compétence vectorielle de sept populations d’Aedes aegypti et d’Aedes albopictus récoltées en Guadeloupe, en Guyane française, à la Martinique, au Brésil et aux Etats-Unis. Pour ce faire, les moustiques ont été infectés avec une souche du virus Zika de génotype asiatique comparable à celle qui circule actuellement en Amérique du Sud.  Les scientifiques ont ainsi démontré que la transmission du virus (capables d’infecter et de se disséminer au sein de ces moustiques) n’était observée que 14 jours après la prise d’un repas de sang infectieux. Cette période, nécessaire au virus pour parcourir l’ensemble du « trajet » dans le moustique jusqu’à leurs glandes salivaires, est donc relativement longue, comparée à celle observée pour le virus du chikungunya, qui est de l’ordre de 2-3 jours. Ainsi, plus que la compétence vectorielle des moustiques dans les zones concernées par l’épidémie, l’importante population humaine naïve sur le plan immunitaire pour ce nouveau virus vivant à proximité d’une forte densité de moustiques vecteurs pourrait plus probablement expliquer la diffusion rapide du virus Zika, expliquent les scientifiques.

Source : Institut Pasteur

 

Nathalie Devos

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...