Le RSPV au secours des jeunes vétérinaires

Clarisse Burger | 17.03.2016 à 12:09:16 |
Jeune vétérinaire femme
© LuckyBusiness – iStock

Le Réseau de santé publique vétérinaire (RSPV) redouble d’efforts pour aider les jeunes vétérinaires à appréhender leur carrière, qui ne devrait plus être linéaire.

Le Réseau de santé publique vétérinaire (RSPV) poursuit son développement. À l’occasion de son assemblée générale, il a recensé ses principales actions en 2015 et celles prévues cette année : mise en réseau interactive des membres du RSPV, observatoire des métiers en santé publique vétérinaire, promotion de l’enseignement du secteur et valorisation des parcours, rencontres et participations à des colloques, partenariats avec la Société vétérinaire pratique de France (SVPF), notamment. Le réseau, qui dépasse pour l’heure la centaine d’adhérents (en hausse, depuis 2013), veut renforcer son lien avec les écoles et les jeunes. Des actions ont été menées auprès des écoles nationales vétérinaires (ENV) et de l’École nationale des services vétérinaires (ENSV). L’objectif 2016 est de permettre à tout nouvel adhérent de rencontrer un des neuf parrains afin de partager son expérience. De plus, depuis fin janvier, cinq délégués vont promouvoir la santé publique vétérinaire dans les campus vétérinaires, organiser une table ronde annuelle et trouver leur successeur.

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 14 de La Semaine Vétérinaire n° 1666.

Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK