Les aides financières et sociales pour les revenus modestes en 2016

Jean-Pierre Kieffer | 10.03.2016 à 15:32:20 |
graph aides financières et sociales pour les revenus modestes en 2016
© S. V.

Pour les bas salaires, des dispositifs apportent des réductions de cotisations patronales et des aides financières. En 2016, d’autres allégements et primes sont possibles, lors d’une embauche, pour les entreprises de moins de 250 salariés. Le point.

Les bas salaires ouvrent droit à des réductions de cotisations patronales : ils sont inférieurs à 1,6 fois le montant du Smic pour la réduction générale (ex-réduction Fillon) et inférieurs à 1,3 Smic pour la nouvelle aide à l’embauche pour les petites et moyennes entreprises (PME). Ces aides sont cumulables. Les salariés dont la rémunération est inférieure à 1,3 Smic peuvent bénéficier de la nouvelle prime d’activité, qui est une fusion du revenu de solidarité active (RSA) activité et de la prime pour l’emploi (PPE).

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 46 et 47
de La Semaine Vétérinaire du 11 mars 2016.

Jean-Pierre Kieffer
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK