FCO : une stratégie de vaccination fondée sur le volontariat

Stéphanie Padiolleau | 08.03.2016 à 17:14:56 |
Carte représentant les départements de la zone réglementée pour la FCO (orange) et les foyers( een bleu)
© D.R.

L'Etat finance uniquement l'achat des doses de vaccin, sauf dans le cadre de la police sanitaire.

Les nouvelles modalités de vaccination contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) ont été publiées. Le volontariat est la règle, sauf pour les animaux devant justufuer d'une vaccination à jour (export, sortie de la zone réglementée, par exemple). 

Si les priorités ne changent pas (départements de la zone réglementée; animaux destinés à l'export et aux échanges; sorties de la zone réglementées) la possibilité de vacciner eux-mêmes les cheptels souches sera ouverte aux éleveurs, dès lors que la vaccination ne doit pas être certifiée. 

Les doses de vaccin seront financées par l'Etat jusqu'à épuisement du stock prévu par l'appel d'offre. Les actes de vaccination sont par contre à la charge de l'éleveur depuis le 1er mars 2016, sauf dans le cas de la police sanitaire. 

La zone réglementée est étendue depuis le 25 février. 

Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK