Patrick Braoudé (A 78) : « Quand on fait un film, on y met toute son âme »

Marine Neveux | 03.03.2016 à 11:45:36 |
Patrick Braoudé
© Marine Neveux

Auteur et réalisateur de comédies cultes, scénariste, acteur pour le cinéma, la télévision ou le théâtre, Patrick Braoudé est… vétérinaire. Rencontre à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), le 23 février 2016.

L’année 2016 est déjà marquée pour notre confrère (A 78) par des concrétisations et des projets : dans Joséphine s’arrondit de Marilou Berry, actuellement à l’affiche, il interprète le rôle du père de Joséphine et, en juin prochain, nous le retrouverons dans la nouvelle réalisation d’Yvan Attal.
Des comédies aux films plus dramatiques ces dernières années, il endosse le costume d’homme politique dans Un homme d’État, qui sortira aussi cet été. En 2013, Patrick Braoudé était François Hollande dans La Dernière Campagne de Bernard Stora. « Je m’attendais à jouer un jour ce rôle, nous confie-t-il. C’est un exercice particulier, car il faut faire oublier le vrai personnage. On passe d’images d’archives au téléfilm. J’ai étudié la façon de s’exprimer de François Hollande, puis j’ai essayé d’incarner le personnage, sans le copier pour que le résultat ne soit pas une caricature. »

Vétérinaire, une vocation
« Les animaux sont ma passion depuis toujours. Je veux être vétérinaire depuis l’âge de 13 ans », se souvient Patrick Braoudé. Michel Klein, praticien médiatique par ses interventions télévisées, est un ami d’enfance de sa mère. Il baigne ainsi très tôt dans ces deux univers. « Je regardais avec passion les émissions sur les animaux, je ne voulais exercer aucun autre métier. Ou océanographe, à la limite ! » C’était en effet l’époque où le commandant Cousteau inspirait toute une génération.
Notre confrère intègre donc l’école vétérinaire de Maisons-Alfort, dont il sort à la promotion Alfort 78. Il exerce pendant environ cinq ans en clientèle canine à Paris, avec la chirurgie comme domaine de prédilection.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 12-13 de La Semaine Vétérinaire n° 1664.

Marine Neveux
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK