Virus Zika : un lien de causalité établi avec le syndrome de Guillain-Barré

Nathalie Devos | 01.03.2016 à 14:34:56 |
Virus Zika
© Institut Pasteur

Les données recueillies par une équipe multidisciplinaire de chercheurs ont montré que le virus Zika est bien à l’origine de l’augmentation des syndromes de Guillain-Barré, forme grave de paralysie des membres avec atteinte respiratoire observée dans les pays où l’épidémie sévit.

En 2013-2014, une épidémie dûe au virus Zika en Polynésie française s’était accompagnée d’une augmentation importante du nombre de cas de syndromes de Guillain-Barré, une forme grave de paralysie des membres avec atteinte respiratoire. Le lien formel de causalité entre l’infection par le virus Zika et l’augmentation du nombre de cas de syndromes de Guillain-Barré n’avait pourtant pas pu être démontré à l’époque. Depuis, le virus Zika a gagné l’Amérique Latine, où plusieurs pays signalent une augmentation du nombre de cas de syndrome de Guillain-Barré, et également une augmentation de naissances d’enfants atteints de microcéphalie pour lesquels se pose la question d’un lien de causalité avec une infection de la mère par le virus Zika pendant la grossesse

Les dernières données recueillies en Polynésie française par les chercheurs viennent de montrer que l’infection par le virus Zika est bien à l’origine de l’augmentation des syndromes de Guillain-Barré. En effet, ils ont mis en evidence la présence d’une infection récente par le virus Zika chez la totalité des patients atteints de syndrome de Guillain Barré, à l’époque de l’épidémie en Polynésie française. « Ce travail est important car il permet de confirmer le rôle de l’infection par le virus Zika à l’origine de ces complications neurologiques graves que sont les syndromes de Guillain-Barré. Cela signifie que les régions touchées par l’épidémie de Zika doivent s’attendre à une augmentation importante du nombre de patients atteints de troubles neurologiques graves », explique Arnaud Fontanet, de l’Institut Pasteur.

Source  : Institut Pasteur , 1er mars 2016

Pour en savoir plus  : “Guillain-Barré Syndrome outbreak caused by ZIKA virus infection in French Polynesia”, The Lancet, 29 février 2016 

 

Nathalie Devos
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK