Comment allez-vous ?

Par Nathalie Devos et Marine Neveux | 25.02.2016 à 10:58:58 |
infographie enquête profession
© La Semaine vétérinaire

Une enquête réalisée par La Semaine Vétérinaire et l’annuaire Roy auprès des praticiens prend le pouls de la profession par types d’activités : comment vivent-ils leur exercice au quotidien ? Sont-ils heureux dans leur travail ? en attente d’évolutions ? inquiets pour les années à venir ? Les réponses.

Près de 700 vétérinaires, interrogés sur leur vision de la profession et de l’exercice, se sont exprimés sur ce qui les porte dans ce métier, comme les défis à venir, mais aussi sur ce qu’ils redoutent, telle l’incidence du stress. Une autre enquête, menée en Grande-Bretagne, permet de comparer les états d’esprit.

La perception de la profession
Verre à moitié plein ou à moitié vide ?  Un peu moins de la moitié des confrères qui ont répondu au questionnaire sont assez, voire très optimistes (cette dernière frange est mince). L’optimisme français est donc en deçà de celui des Britanniques, qui s’élève à 59 %, comme l’indique l’enquête Vet Futures réalisée en 2015 via la British Veterinary Association (BVA) et le Royal College of Veterinary Surgeons (RCVS). En revanche, la carrière professionnelle des praticiens français répond mieux à leurs attentes (à 72,3 % « plutôt » ou « tout à fait »), alors que les vétérinaires outre-Manche n’en sont satisfaits qu’à 52 %. Ces différences sont néanmoins à pondérer avec l’échantillon de l’étude anglaise qui prend en compte 56 % de praticiens canins, mais le nombre de salariés y est plus élevé (54 %) que dans notre étude, ce qui peut tirer vers le haut les chiffres sur l’optimisme de la profession outre-Manche. Il reste toutefois intéressant de noter que la satisfaction pour sa carrière ne fait pas tout…

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 34-41 de La Semaine Vétérinaire n° 1663.

Par Nathalie Devos et Marine Neveux
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK