Brucellose des petits ruminants : la surveillance conditionnée à celle des avortements

24/02/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
un troupeau de chèvres dans les Alpes
© Tangopaso
L'Anses considère qu'un allègement des modalités de la surveillance de la brucellose est possible dans les exploitations livrant du lait cru au consommateur.

Actuellement, les élevages de petits ruminants livrant du lait cru au consommateur, ou produisant des fromages au lait cru, sont soumis à un dépistage annuel de brucellose. 

L'administration a demandé à l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) d'évaluer un allègement de ces modalités de dépistage, qui permettrait de les intégrer aux schémas de surveillance appliqués dans les autres élevages de petits ruminants pour lesquels la situation sanitaire, favorable, a permis d'espacer les contrôles. Cette surveillance permet en particulier de conserver le statut indemne de brucellose accordé à quasiment tous les départements français.

L'Anses considère que la production de lait cru, dans un contexte de surveillance de la maladie, ne constitue pas un facteur de risque. n ce qui concerne la protection des consommateurs, elle indique que cet allègement ne constituera pas une augmentation du risque de transmission au consommateur, tant que les modalités du surveillance des avortements sont correctement appliquées. Elle insiste par contre sur l'importance d'identifier les élevages à risque, qu'ils livrent du lait cru ou non, en déterminant des indicateurs pertinents. 

Stéphanie Padiolleau

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...