En 1910, l’école vétérinaire d’Alfort sortait la tête de l’eau

22.02.2016 à 11:37:43 |
Crue de 1910 de l'école vétérinaire d'Alfort
© DR

C’est à partir du 23 janvier, que le directeur de l’EnvA, G. Barrier, commença à s’inquiéter, car il se souvenait des inondations de 1876 …

Il envisagea donc d’augmenter les approvisionnements, tant pour les élèves que pour l’entretien des animaux hébergés. Dès le dimanche 24 janvier au soir, le carrefour d’Alfort, c’est-à-dire l’accès à Paris par le pont de Charenton, commençait à être inondé. Des élèves n’avaient pas pu réintégrer l’école dans le temps réglementaire. Le lundi 25 janvier, le niveau de l’eau continuait à monter et le directeur envisagea le licenciement des élèves dont l’enseignement ne pouvait plus être assuré ...

Découvrez cet évènement sur le blog dédié des 250 ans de l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort.

Photo : L’entrée de l’EnvA pendant les crues de la Seine et de la Marne en janvier et février 1910 : des moyens de locomotion à l’EnvA peu utilisés habituellement, et des tables de dissection qui peuvent avoir un autre usage ! En fait, on attend le Ministre sur ce débarcadère improvisé.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK