Représentativité patronale : l’Unapl reste attachée à la loi Sapin

18/02/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
conseil constitutionnel
© Conseil constitutionnel
Dans le cadre de la réforme de la représentativité patronale, l’Unapl, contrairement au Medef, souhaite la règle du nombre d’entreprises adhérentes. Explications.

L’Union nationale des professions libérales (Unapl) reste plus que jamais vigilante sur la mise en œuvre de la réforme de la représentativité patronale, prévue dans la loi du 5 mars 2014 (dite loi Sapin). Elle veille à ce que le poids de ses organisations soit bien pris en compte. Ce n’est pas encore gagné. Pour autant, elle se déclare déjà satisfaite de la décision récente du Conseil constitutionnel. Ce dernier a en effet rejeté le recours du Mouvement des entreprises de France, le Medef, qui refusait les conditions et les modalités prévues dans le décret du 10 juin 2015, pour mesurer l’audience des organisations professionnelles d’employeurs. En effet, le gouvernement conditionne la répartition des sièges dans les instances paritaires et celle des fonds de financement au seul nombre d’entreprises adhérentes, sans tenir compte des effectifs et du chiffre d’affaires des structures. Cette règle dessert les grandes entreprises représentées par le Medef mais avantage les petites et moyennes entreprises et les artisans. Cette course à la représentativité entre les diverses organisations professionnelles est en réalité plus complexe.

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 13 de La Semaine Vétérinaire n° 1662.

Clarisse Burger

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...