Tennessee : un registre des auteurs de sévices infligés aux animaux

Bénédicte Iturria | 28.01.2016 à 13:49:01 |
chien maltraité
© WS_Low – IStock – D. R.

Depuis le 1er janvier, le Tennessee est devenu le premier État à tenir un registre public des personnes responsables d’actes de cruauté envers les animaux.

Le Tennessee Animal Abuse Registry est un projet de loi approuvé par le gouverneur de l’État du Tennessee (États-Unis), Bill Haslam, le 8 mai 2015 (Senate bill 1204). « Nous avons proposé cette loi non seulement pour prendre position contre la cruauté envers les animaux, mais aussi afin d’adopter des mesures concrètes pour prévenir les actes de cruauté et dissuader ceux qui se livrent de façon répétée à la torture et tuent des animaux », a déclaré le sénateur Jeff Yarbro, l’un des initiateurs de ce dispositif qui a été adopté à la quasi-unanimité moins une voix.

Fichés sur Internet
Ce registre est disponible sur le site internet du Tennessee Bureau of Investigation (TBI) et est accessible à tous les citoyens. Il doit inclure toute personne reconnue coupable par un tribunal du Tennessee de sévices envers un animal de compagnie (chien ou chat), les animaux de rente ou sauvages étant exclus.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 14-15 de La Semaine Vétérinaire n° 1659.

Bénédicte Iturria
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...