L’école d’Alfort fête ses 250 ans

Jean-Paul Mialot, président de l’AAEAEA | 28.01.2016 à 11:22:27 |
L’école d’Alfort avant et après
© ENVA

Cette année marque le 250e anniversaire de la plus ancienne école vétérinaire du monde, toujours présente sur son site de création.

Après avoir créé à Lyon la première école vétérinaire du monde en 1761, Claude Bourgelat, grâce aux interventions d’Henri Léonard Bertin, alors contrôleur général des finances, obtient en 1764 l’autorisation de Louis xv d’en fonder une seconde à Paris. L’établissement ouvre en 1765, avec quelques élèves et de rares enseignants, et ce n’est qu’en 1766, après avoir acheté le domaine d’Alfort, que Bourgelat l’installe sur les terres mêmes où l’école a toujours son siège. Ce site historique, mondialement connu pour l’enseignement vétérinaire, est chargé d’histoire, ainsi que son musée Fragonard et le jardin botanique qui datent de la période de création de l’établissement.

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 13 de La Semaine Vétérinaire n° 1659.

Jean-Paul Mialot, président de l’AAEAEA
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK