Antibiotiques et contrôles ciblés à venir

28/01/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
Vétérinaire vérifiant un médicament
© Frédéric Decante
À partir de cette année, des inspections quasi aléatoires, menées par les directions départementales (de la cohésion sociale et) de la protection des populations, cibleront des praticiens “à risque”.

Le programme national d’inspection (PNI) de la pharmacie vétérinaire a été dévoilé par la Direction générale de l’alimentation (DGAL). Son objectif affiché est de veiller au respect de la réglementation par l’ensemble des personnes délivrant et utilisant les médicaments vétérinaires. Au menu, la réduction des risques d’antibiorésistance en médecine vétérinaire, et des contrôles ciblés chez les praticiens et les élevages “à risque”. Pour Robert Tellier, ancien inspecteur de la santé publique vétérinaire (ISPV) à la Brigade nationale d’enquêtes vétérinaires et phytosanitaires (BNEVP), il s’agit d’« une bonne initiative, mais c’est davantage de la prophylaxie que du curatif ! ». Retour sur les grandes lignes de ce programme.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 10-11 de La Semaine Vétérinaire n° 1659.

Michaella Igoho

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Cet ouvrage vous apporte les clés pour devenir acteur de votre image, faites-vous connaître sur la toile, rendez-vous visible et disponible pour vos clients actuels et futurs tout en soignant votre e-réputation. Que vous soyez débutant ou expert en informatique.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...