La colistine classée critique en 2016 ?

05/01/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
Résistance bactérienne
© AndreyPopov - iStock
En 2016, L’ANSES révisera certainement son avis sur le classement de la colistine en tant qu’antibiotique critique.

 

Dans un communiqué datant du 22 décembre dernier, l’ANSES se dit prête à revoir son avis sur le classement de la colistine en tant qu’antibiotique critique en raison de nouveaux éléments scientifiques. Jusqu’à ce jour, l’agence s’était opposée au classement de la colistine sur la liste des antibiotiques critiques mais restait vigilante sur l’évolution des mécanismes de résistances. En effet, selon les informations communiquées par l’agence, « aucune augmentation alarmante de la résistance à la colistine des bactéries isolées des filières avicole et porcine n’a été enregistrée par les différents réseaux de surveillance de l’Anses au cours des dernières années. » En octobre dernier, elle indiquait que «la colistine ne doit pas être incluse dans la liste des antibiotiques d'importance critique» mais qu’il est nécessaire de surveiller l'évolution de la résistance chez les animaux de rente et de compagnie.  Le projet d’arrêté fixant la liste des antibiotiques critiques exclut à ce stade la colistine.

Mais en novembre dernier, le premier mécanisme de résistance à la colistine transférable (gène mcr-1) a été découvert en Chine chez des porcs et des poulets mais aussi chez des souches bactériennes isolées chez l’Homme. A ce jour, en Europe, le gène mcr-1 a été détecté dans des souches bactériennes d’Escherichia coli et/ou de Salmonella enterica, par le Laboratoire de Référence européen sur l’antibiorésistance animale (DTU, Danemark), par le Laboratoire de Référence en Santé Publique en Angleterre et par les quatre laboratoires de l’Anses impliqués dans la surveillance de l’antibiorésistance animale.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a décidé de réunir, certainement dans les mois à venir, son groupe d’experts sur l’antibiorésistance afin de réviser son avis publié en 2013 sur l’usage de la colistine en médecine vétérinaire. L’ANSES révisera en conséquence son avis sur le sujet.

Michaella IGOHO

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...