Controverses autour du clonage d’un chien décédé

30/12/2015 | Le Point Vétérinaire.fr
chiots Boxer
© istock-robbiearonson
Un couple de Britanniques a cloné son chien décédé, vient d’annoncer the guardian. Deux chiots Boxer sont ainsi nés après Noël.

Ce sont les clones de Dylan, le chien de deux britanniques qui est décédé en juin dernier. Si la technique existe déjà, l’originalité de cette naissance est liée au fait que l’ADN a été cloné 12 jours après le décès du chien, ce qui est rare alors que la fondation prône le recueil des cellules dans les 5 jours au plus.

Le sujet suscite des controverses. Les britanniques ont déversé la somme de 67 000 livres (90 000 €). Après le décès de leur animal, ils ont envoyé des échantillons de tissus à la Sooam Biotech Research Foundation, spécialisée dans ces biotechnologies et le clonage des chiens, La fondation est à Séoul en Corée du sud. Elle annonce avoir déjà effectué le clonage de 700 chiens. Le processus est facturé à 100 000 dollars. Le laboratoire explique qu’au décès de l’animal, il convient alors de mettre le chien au réfrigérateur et non au congélateur, pour recueillir les cellules. Elle donne aussi des conseils aux vétérinaires pour le recueil des biopsies dans le cadre d’un clonage.

Ce clonage relance des questions éthiques. La Royal Society for the Prevention of Cruelty to animal (RSCPA), association de protection animale britannique, exprime ses réticences. Dérive dangereuse des biotechnologies, appât du gain, impossibilité d’avoir deux animaux identiques (en raison des phénomènes épigénétiques et de l’ovule receveur), etc., les sujets de controverses sont multiples.
En outre, Hwang Woo-Suk, l’un des chercheurs du Sooam laboratory est aussi controversé, car il avait annoncé en 2004, avoir créé un embryon de clone humain. Un comité scientifique avait remis en cause cette expérience en 2006 et le journal qui avait initialement publié ce travail, s’était rétracté. Hwang Woo-Suk avait été condamné.

M.N.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...