Tuberculose bovine : mise à jour de mesures de gestion des suspicions

21.12.2015 à 10:05:37 |
Vaches dans un pré
© DR

En cas de suspicion de tuberculose, les mesures de police sanitaire et les arbres décisionnels sont précisés par la DGAL.

Alors que trois foyers de tuberculose sont confirmés en Normandie, une note de service de la DGAL indique la conduite à tenir par les acteurs de la gestion des suspicions : vétérinaire sanitaires, services vétérinaires en charge de l’inspection à l’abattoir, et Directions départementales en charge de la protection des populations (DDecPP). 
Des arbres décisionnels indiquent dans quels cas l’abattage diagnostique sera préféré à des mesures conservatoires et au recontrôle des animaux ayant un résultat non négatif aux tests par intradermotuberculination. 

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK