L’impact de l’aspect viral de Facebook pour une structure vétérinaire

Grégory Santaner | 03.12.2015 à 14:30:44 |
Dessin Emmanuel Thébaud
© Emmanuel Thébaud

Une entreprise vétérinaire qui est présente sur les réseaux sociaux soigne son image et tisse des liens avec sa clientèle. Voici quelques conseils précieux pour toucher davantage de propriétaires d’animaux.

À l’heure où plus de 30 millions de Français sont inscrits sur Facebook et 20 millions s’y connectent tous les jours, il semble indispensable pour une structure vétérinaire d’être présente sur ce réseau social. En effet, le temps de connexion quotidien sur Internet a dépassé celui consacré à regarder la télévision : plus de 5 heures (contre 3 h 45 pour la petite lucarne). Internet est donc désormais omniprésent dans la vie des Français de plus en plus connectés. Ces internautes, dont le nombre continue à croître, passent 2 heures par jour sur les médias sociaux. Le numéro?un des réseaux sociaux propose aux entreprises de créer gratuitement un espace numérique, appelé page Facebook, pour entrer en contact avec leurs clients mais aussi avec tous les “fans” présents sur ce réseau, qui compte plus d’un milliard et demi d’usagers dans le monde.

Créer sa page Facebook en quelques clics
Il est tout d’abord recommandé de se créer un compte personnel à but professionnel (du type “Dr Dumoulin”) pour éviter le mélange avec votre profil personnel (si vous en avez un). Il convient alors de demander la création de votre page en structure vétérinaire (tableau), après avoir suivi la procédure de création (“Créer une page”) dans le menu de gauche de votre compte personnel professionnel. Il est important de bien créer une page Facebook et non un compte pour représenter votre entreprise vétérinaire, car cela vous donnera accès à des fonctionnalités spécifiques très utiles (en particulier les statistiques et la publicité).

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 50-51 de La Semaine Vétérinaire n° 1653.

Grégory Santaner
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...