Maladies infectieuses réglementées : Un bilan sanitaire positif en 2014

Stéphanie Padiolleau | 27.11.2015 à 17:46:30 |
un banc de truites
© D.R.

La situation sanitaire du cheptel français est stable et favorable.

Le bilan 2014 des maladies réglementées a été publié dans le numéro spécial du Bulletin epidémiologique, santé animale, alimentation édité par l'Anses. 

En 2014, aucun cas n’a été détecté pour :

  • la brucellose ovine et caprine
  • la brucellose bovine
  • le varron
  • la maladie d’Aujeszky chez le porc
  • la tremblante classique chez les ovins et les caprins
  • la fièvre catarrhale ovine sur le territoire continental (et en Corse depuis mai 2014)

Quelques cas ont été détecté pour les maladies virales des poissons d’eau douce (3 cas de septicémie hémorragique virale chez la truite arc-en-ciel, 2 foyers silencieux de nécrose hématopoïétique infectieuse, et deux d’herpèsvirose de la carpe), et entre 2 et 10 cas pour l’ESB et la tremblante atypique, la brucellose porcine, l’anémie infectieuse équine, la rage des chauves-souris et la leucose bovine enzootique.

Pour la tuberculose, 6,5% des exploitations ont fait l’objet d’un contrôle par intradermo tuberculination simple (IDS, 10 990 troupeaux) ou comparative (IDC, 2724 troupeaux). Un résultat positif a été constaté dans 1,2% des exploitations tuberculinées par IDS, et dans 4,2%  par de celles testées par IDC, avec 105 foyers incidents et 190 prévalents pour un total de 83 troupeaux prévalents au 31/12/2014.

En moyenne, 9,8% de cheptels ont au moins un animal séropositif en IBR. 65,9% des cheptels continentaux sont qualifiés « indemnes d’IBR » ou «  contrôlés en IBR », et cette proportion varie de 0,4% à 98,2 % selon les départements, les plus faibles proportions de cheptels qualifiés étant situés dans la moitié sud du pays.

 

Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...