Congrès annuel de l'Avef à Paris

Marine Neveux | 04.11.2015 à 08:25:48 |
Table ronde sur le bien-être animal
© Marine Neveux

Les journées annuelles de l'Association vétérinaire équine française ont débuté le 3 novembre.

Mardi soir, l'assemblée générale de l'Avef a été l'occasion de revenir sur les moments forts de l'année et les sujets qui impliquent les praticiens équins : prescription-délivrance, disponibilité de médicaments, dentistes équins, ostéopathes, et bien-être animal.

Une table ronde était organisée sur la problématique du bien-être animal, de conserve avec l'Avef et le SNVEL, dont les journées annuelles sont désormais couplées. Michel Baussier, président du Conseil national de l'Ordre des vétérinaires a insisté sur l'évolution de la notion de secret professionnel. Depuis l'engagement de la réforme de l'Ordre, la loi a prévu que l'Ordre peut effectuer un certain nombre de missions, y compris dans les domaines de la santé publique et du bien-être animal. Tout praticien peut rapporter au préfet un cas de maltraitance animale dont il serait le témoin. Notre confrère Jérome Languille, chef du bureau de la protection animale de la DGAL, appuie également le rôle du vétérinaire sur cette problématique : " le ministère entend bien affirmer que le vétérinaire a toute sa compétence et il compte bien sur ce dernier ".

Les participants de la table ronde (photo) : Dominique Autier-Derian (référence sur le bien-être animal), Pierre Buisson (président du SNVEL), Vincent Boureau (président d'Equi Ethic), Jean-Yves Gauchot (président de l'Avef), Jean-François Fonteneau (Sacpa), Jérome Languille (DGAL), Michel Baussier (CNOV), hors champ : Richard Corde (président de la Ligue Française pour la Protection du Cheval, LFPC).

A suivre le détail de la table ronde dans un prochain numéro de La Semaine Vétérinaire

Marine Neveux
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK