Une réforme du droit du travail adaptée aux TPE ?

Clarisse Burger | 02.11.2015 à 18:24:04 |
dialogue social dans un cabinet
© LuckyBusiness - iStock

Un droit de travail réformé pourrait voir le jour, d’ici à début 2016. La ministre du travail présentera mercredi, ses propositions au gouvernement.

La nouvelle ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue soical, Myriam El Khomri, devrait présenter mercredi prochain, au premier ministre, Manuel Valls, les grandes lignes de la réforme du Code du travail que de nombreux politiques trouvent de plus en plus illisible. Un projet de loi devrait ensuite voir le jour en début 2016.

La ministre ne devrait pas toucher à la durée légale du travail, au salaire minimum (SMIC) et au contrat de travail. Pour les très petites entreprises (TPE),  l’idée serait de leur donner plus de souplesse. « Le rapport Combrexelle est important, car il propose des réformes structurelles, nous avons un pays d’une culture de l’affrontement, l’enjeu c’est de passer à la culture de la négociation, c’est-à-dire d’assurer des garanties aux salariés, tout en permettant plus de souplesse pour les entreprises. Il est important de concilier la performance sociale avec la performance économique ; il y a des propositions qui vont dans le bon sens, et s’ouvre une période de concertation avec les partenaires sociaux » disait-elle à la rentrée, interviewée sur Europe 1. Sur le plan de l’emploi devenu une priorité pour le gouvernement, la ministre rappelle également que les TPE et les PME sont les entreprises qui recrutent aujourd’hui.  Mais elle signale que trop de branches professionnelles (700) existent en France et qu’elles doivent être restructurées.

Clarisse Burger
2 commentaires
avatar
SOLEDAD le 03-11-2015 à 20:21:42
Les charges patronales et sociales sur les salaires restent trop élevées. Elles sont un véritable frein à l'emploi, spécialement pour nous les TPE.
avatar
lolo le 03-11-2015 à 22:12:41
SI un gouvernement avait le courage de supprimer les charges sociales pour les TPE de moins de 5 salariés je peux vous dire que le chômage baisserait. Personnellement j'embaucherai 2 personnes ...
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK