Agrandissement d’une infrastructure marine d'excellence : MeDITERA

Nathalie Devos | 29.10.2015 à 12:58:52 |
aquaculture
© D.R

Le Cirad a transféré ses aquariums sur l’infrastructure marine d'excellence MeDITERA pour travailler sur le tilapia et le recyclage des eaux par des algues.

Ancré entre les étangs et la mer à Palavas-les-Flots, l'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer (Ifremer) a rénové et agrandi l’infrastructure marine MeDITERA sur près de 6 000 m2. Le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) y a transféré ses serres aquacoles, "pour un saut qualitatif et quantitatif", notamment  pour travailler sur le tilapia et le recyclage des eaux par des algues. L'inauguration a eu lieu le 13 octobre dernier. En s’implantant sur cette plateforme rénovée, le Cirad explique que ce nouvel outil expérimental permettra de réaliser des projets de recherche dans des domaines aussi variés que les régimes thermiques et salins extrêmes, la croissance, l'efficacité alimentaire ou l'adaptation aux aliments à base de végétaux des poissons. Les vertus des macro-algues pour remplacer les tourteaux de soja, afin d'épurer l'eau et de réduire l'impact environnemental de l'aquaculture font également partie des recherches en cours et à venir.

Source : Cirad

Sur le même thème :

Aquaculture en France : quelle formation, pour quel avenir ?

 

Nathalie Devos
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK