Le point sur la gestion d’urgence et la campagne de vaccination

Propos recueillis par Stéphanie Padiolleau | 24.09.2015 à 14:37:04 |
Portrait de Didier Guériaux
© Stéphanie Padiolleau

Stéphane Le Foll a dévoilé, le 17 septembre dernier, les modalités de gestion d’urgence de l’épizootie de fièvre catarrhale ovine (FCO). Didier Guériaux, inspecteur de la santé publique vétérinaire et sous-directeur de la santé et de la protection animales (Direction générale de l’alimentation) au ministère de l’Agriculture, répond à nos questions.

Quelle est la situation ?

Le 17 septembre, 18 cheptels infectés sont comptabilisés : le foyer index à Louroux-de-Bouble dans l’Allier (qui est aussi le seul clinique) ; 11 cheptels confirmés positifs (polymerase chain reaction) dans un rayon de 2 km autour ; 6 détectés après des analyses positives effectuées sur des animaux issus de la zone réglementées, localisés dans l’Allier, la Creuse (Nouziers) et le Puy-de-Dôme (communes de Charensat et de Pontaumur).
Le 21 septembre, 5 nouveaux foyers sont déclarés par la préfecture du Puy-de-Dôme, sur les communes de Luzillat, Madriat, Prondines, Saint-Gervais-d’Auvergne et Thiers.
La surveillance est effectuée dans toute la France, et une enquête épidémiologique est en cours dans des cheptels sentinelles. Elle permettra d’ici 15 jours environ d’obtenir une photographie de la situation dans tout le pays, et ainsi de stabiliser la stratégie de lutte à long terme.

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 18 de La Semaine Vétérinaire n° 1643.

Propos recueillis par Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK