Marché des antibiotiques pour animaux : baisse continue des ventes en Allemagne

Michaella IGOHO | 04.09.2015 à 16:06:25 |
Antibiotiques
© Catalin Rusnac – iStock

Selon l'Office fédéral pour la protection du consommateur et la sécurité des aliments (Bundesamt für Verbraucherschutz und Lebensmittelsicherheit, BVL) la vente d'antibiotiques pour animaux continue de baisser.

Selon l'Office fédéral pour la protection du consommateur et la sécurité des aliments (Bundesamt für Verbraucherschutz und Lebensmittelsicherheit, BVL), la vente d’anbitioques pour animaux continue de baisser. 214 tonnes de moins qu'en 2013 (environ 15%) d'antibiotiques pour animaux ont été vendues et près de 468 tonnes (environ 27%) de moins par rapport aux premières données de 2011. Ces données proviennent d’une étude lancée en 2014 par le BVL afin de connaître la quantité d'antibiotiques administrés. Les chiffres relatifs aux antibiotiques particulièrement importants pour les thérapies chez les humains, fluorchinolone et céphalosporine de 3e et 4e génération, n'ont cependant pas diminué et stagnent au même niveau que celui de l'année écoulée.

Au total en 2014, 1,238 tonnes d'antibiotiques ont été vendues par les laboratoires pharmaceutiques et les grossistes-répartiteurs pharmaceutiques aux vétérinaires en Allemagne. Les quantités fournies les plus importantes restent, comme l'année d'avant, la pénicilline avec près de 450 tonnes et la tétracycline avec environ 342 tonnes, suivies par les sulfonamides avec 121 tonnes, les macrolides avec 109 tonnes et les antibiotiques polypeptidiques (Colistine) avec 107 tonnes.

Entre 2011 et 2014, la vente d’antibiotiques en médecine vétérinaire a globalement baissé dans les différentes régions. 

Michaella IGOHO
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK