Fièvre Q : fin du dispositif pilote de surveillance

Stéphanie Padiolleau | 24.08.2015 à 17:34:57 |
troupeau de chèvres
© Tangopaso

La phase pilote de la surveillance évènementielle dans dix départements a duré trois ans.

Les résultats provisoires présentés au cours de la journée annuelle de la plateforme nationale d'épidémiosurveillance indiquent que 15% des ateliers caprins inclus dans l'étude sont considérés "cliniquement atteints", 3% des bovins et 5 % des ovins. Le bilan définitif de cette phase pilote qui s'est achevée le 13 août 2015, sera diffusé en décembre. Il comportera notamment les résultats des enquêtes sérologiques réalisées dans les dix départements concernés : Hautes-Alpes, Aveyron, Finistère, Indre-et-Loire, Loire, Mayenne, Nièvre, Pyrénées-Atlantiques, Saône-et-Loire et Deux-sèvres. 

Stéphanie Padiolleau
1 commentaire
avatar
Michel le 25-08-2015 à 01:45:01
Est-ce que les acteurs et (surtout in fine les éleveurs) qui ont bénéficié de ce dispositif de prise en charge des analyses FQ vont le maintenir malgré l'arrêt de la participation de l'Etat ?
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK