Nouvelle méthode d'identification des bovins en Egypte

Stephanie Padiolleau | 15.07.2015 à 17:02:50 |
gros plan de mufle de vache
© Vassil

Sur le principe des empreintes digitales, c’est le mufle des bovins qui sera utilisé.

Des chercheurs de l’université du Caire (Egypte) sont en train de développer un système d’identification biométrique des bovins à partir de leur mufle. Grâce à une modélisation qui transforme l’image du mufle en histogramme par un algorithme spécifique, ils ont mis au point un outil permettant de reconnaitre un bovin à partir d'une photographie de son mufle.

Comme pour les empreintes digitales chez l’homme, un certain nombre de points sont utilisés, dont la combinaison serait spécifique à chaque individu. Il s’agit pour les chercheurs de mettre au point un système d’identification fiable afin notamment d’aider les éleveurs et de lutter contre les fraudes. 

Stephanie Padiolleau
1 commentaire
avatar
SPIROU le 16-07-2015 à 12:35:34
Ça permettra de soulager leurs oreilles
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK