Nouvelle méthode d'identification des bovins en Egypte

15/07/2015 | Le Point Vétérinaire.fr
gros plan de mufle de vache
© Vassil
Sur le principe des empreintes digitales, c’est le mufle des bovins qui sera utilisé.

Des chercheurs de l’université du Caire (Egypte) sont en train de développer un système d’identification biométrique des bovins à partir de leur mufle. Grâce à une modélisation qui transforme l’image du mufle en histogramme par un algorithme spécifique, ils ont mis au point un outil permettant de reconnaitre un bovin à partir d'une photographie de son mufle.

Comme pour les empreintes digitales chez l’homme, un certain nombre de points sont utilisés, dont la combinaison serait spécifique à chaque individu. Il s’agit pour les chercheurs de mettre au point un système d’identification fiable afin notamment d’aider les éleveurs et de lutter contre les fraudes. 

Stephanie Padiolleau

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...