Pratique actuelle d’analgésie chez les bovins

28/05/2015 | Le Point Vétérinaire.fr
Vêlage douleur vétérinaire
© © Frédéric Decante

Le bien-être des animaux en élevage est au cœur des préoccupations actuelles. Le vétérinaire, de par sa situation dans les élevages et ses connaissances dans ce domaine, a un rôle prépondérant à jouer. Une enquête a été menée afin de recenser les pratiques des vétérinaires ainsi que leurs diverses motivations et réticences à ce sujet.

La majorité des vétérinaires interrogés (91,3 %) se sentent impliqués dans la prise en charge de la douleur.
Pour beaucoup d’entre eux (plus de 80 %), il s’agit avant tout d’une question d’éthique. Les deux autres raisons fréquemment citées sont :
- des raisons économiques (diminution des pertes de production) ;
- des raisons médicales (amélioration de la guérison ou de la récupération).
À propos des freins à l’utilisation de molécules analgésiques, les motifs couramment énoncés sont :
- le surcoût des traitements (78,3 %) ;
- le manque de connaissances sur la physiopathologie de la douleur (43,4 %) ;
- le manque d’autorisations de mise sur le marché (AMM) en médecine vétérinaire (41 %).
L’éleveur ne semble pas être un frein à l’utilisation d’analgésiques sur le terrain puisque plus de 85 % des praticiens interrogés estiment que la prise en charge de la douleur en élevage est bien acceptée par les éleveurs.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 40 à 45 de La Semaine Vétérinaire n° 1632.

Guillaume Dartevelle

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...