Un consensus Européen sur la leptospirose canine

21/05/2015 | Le Point Vétérinaire.fr
Leptospirose
© © Denboma - iStock

La leptospirose est bien connue des praticiens qui s'occupent des animaux de compagnie. Malgré les nombreuses questions qu'elle soulève encore, elle fait aujourd'hui l'objet, en Europe, d'un consensus sur l'épidémiologie, la clinique, les outils de diagnostic, la prévention et les moyens de traitement pertinents1.

La leptospirose est une maladie zoonotique dont la distribution est mondiale. Les leptospires sont en effet des bactéries cosmopolites dont la plupart des espèces de mammifères sont réceptives à l'infection. Le chien tient notamment une place particulière dans cette maladie pour deux raisons : il fréquente des milieux hautement contaminés, qu'il soit chien de chasse ou non, et sa proximité avec l'homme est extrêmement forte. Son potentiel de portage rénal est certes, a priori, inférieur à celui des espèces réservoirs primaires connues, mais il est important, notamment pour le sérovar Canicola, dont il semble être porteur. Sa sensibilité à la leptospirose est élevée et celle-ci, lorsqu'elle est déclenchée, peut s'avérer grave, voire mortelle.
Les formes cliniques sont communes chez les chiens, mais semblent rares chez les chats. Les uns comme les autres, cependant, peuvent excréter des leptospires dans l'urine ; c'est une problématique, car cela peut conduire à une exposition humaine. Le contrôle de la leptospirose est donc essentiel non seulement pour l'animal, mais également pour la santé publique. À cet égard, en écho au consensus établi en 2011 par le Collège américain de médecine interne sur cette maladie, les Européens ont publié le leur en mars 2015. Un point de situation partagé, sur les connaissances actuelles, d'autant plus nécessaire que l'épidémiologie et la vaccination ne sont pas semblables en Amérique du Nord et en Europe où, de plus, émerge une forme hémorragique pulmonaire qui semble moins observée ailleurs.

1 S. Schuller, T. Francey, K. Hartmann, M. Hugonnard et coll. «European consensus statement on leptospirosis in dogs and cats », Journal of Small Animal Practice (2015) 56, 159-179.

Retrouvez notre dossier complet en pages 36 à 41 de La Semaine Vétérinaire n° 1631.

Serge Trouillet

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...