Comment gérer les absences injustifiées d’un salarié

Jean-Pierre Kieffer | 21.05.2015 à 11:51:50 |
Absences injustifiées
©

L’employeur vétérinaire doit rester vigilant face à certaines absences de ses collaborateurs, telles que celles motivées par le droit de retrait. Le Code du travail ne prévoit pas ces situations spécifiques.

Un salarié ne se présente pas à son poste de travail et ne donne pas de nouvelles justifiant cette absence ou précisant son intention de reprendre son emploi. Cette absence injustifiée désorganise le travail. Comment réagir ? Le Code du travail est muet au sujet de la notion d’abandon de poste et des sanctions qui peuvent en découler. L’employeur doit être prudent car, en dernier ressort, c’est le juge qui pourra définir quelles en seront les conséquences.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 44 et 45 de La Semaine Vétérinaire n° 1631.

Jean-Pierre Kieffer
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK