Filière aquacole : quels débouchés pour les vétérinaires ?

Lorenza Richard | 15.05.2015 à 11:09:36 |
aquaculture
© © 2tamsalu - istock

Les débouchés sont nombreux dans les secteurs aquacoles, bien que le nombre de places dans chacun d’entre eux reste encore limité.

Qu’ils soient praticiens, dans la recherche, dans les laboratoires d’analyses, ou encore dans l’administration, nos confrères et consœurs ont toute leur place dans cette filière.
Ils témoignent dans notre dossier de cette semaine de leur activité respective, de leur parcours et de leur enthousiasme.
Le bémol pour s’engager dans cette voie réside dans le fait que l’enseignement dédié à l’aquaculture est encore bien timide dans nos écoles vétérinaires françaises (et encore pas dans toutes !), qui pèchent dans ce domaine.
Aussi, les férus de l’aquaculture se tournent souvent vers des formations dispensées dans des universités en France et à l’étranger.
Pourtant la production mondiale de poissons et de coquillages est en pleine expansion pour fournir la population humaine en protéines animales et le sera encore plus dans les décennies à venir selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Retrouvez l’intégralité de notre dossier dans La Semaine Vétérinaire n° 1630 en pages 48 à 53

Lorenza Richard
2 commentaires
avatar
jcjestin le 15-05-2015 à 15:46:25
Cette carence et cette désaffection est au point que les hécatombes d'huitres due aux épidémies d'Herpes virose et de vibriose à vibrio aestuarianus ne sont même pas classées en dangers sanitaires de 1ere catégorie (arrêté du 29 juillet 2013), d'une part, et que d'autre part quand vous demandez avec insistance pourquoi à la DSV il n'y a aucune réponse !
avatar
Dr Salah Eddine Oudainia le 03-08-2017 à 10:21:29
Bonjour,
Je suis Dr Vétérinaire spécialiste en élevage et en pathologie des crevette peneidées.
Cordialement
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK