Icare donne des ailes aux praticiens férus de NAC et de faune sauvage

Adeline Linsart | 07.05.2015 à 19:23:28 |
Ouverture de la cavité buccale chez le lézard
© © Adeline Linsart

Les techniques de pointe ne sont plus réservées aux chiens et chats. Les NAC bénéficient aussi d’approches médicales de plus en plus poussées, notamment en chirurgie et en cancérologie.

La conférence internationale Icare est désormais un rendez-vous incontournable pour les praticiens intéressés par les Nac et la faune sauvage. Organisée par quatre associations professionnelles* et nos confrères Charly Pignon (Dipl.ECZM - CHUVA Maisons-Alfort), Minh Huynh (Dipl.ECZM - CHV Frégis), Lionel Schilliger (Dipl.ECZM - ClinVet Auteuil) et Norin Chai (Ménagerie du Jardin des Plantes - Museum d'Histoire Naturelle), sa deuxième édition s’est tenue à Paris du 18 au 23 avril. Plusieurs centaines de congressistes étaient présents, provenant de tous les continents. A noter une participation record des confrères français, qui étaient 25 à présenter des conférences.
Parmi eux, notre consoeur Tatiana Loucachevski, praticienne à Nantes, a présenté deux cas de mélanomes chez le lapin. Ces tumeurs, rarement décrites, nécessitent une prise en charge agressive (exérèse chirurgicale large, thérapie adjuvante). Une dissémination métastatique rapide est à craindre. Les mélanomes peuvent donner lieu à des erreurs de diagnostic lors de l'examen anatomopathologique; le recours à des colorations spécifiques est recommandé. Christophe Feix, confrère exerçant en clientèle NAC depuis plus de 10 ans à Toulouse, a également traité un sujet prometteur : l'utilisation de l'électroporation dans la gestion des tumeurs mammaires chez les rates. Cette technique permet de réduire considérablement la taille de la tumeur et l'intensité de la vascularisation, facilitant l'exérèse chirurgicale dans les formes les plus agressives.

* European Association of Avian Veterinarian (EAAV), Association of Exotic Mammals (AEMV), Association of Reptilian and Amphibian Veterinarian (ARAV), European College of Zoological Medicine (ECZM).

Adeline Linsart
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...