De nouvelles missions s’ajoutent aux compétences de l’Anses

Stéphanie Padiolleau | 12.03.2015 à 11:56:01 |
©

Comme chaque année, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a présenté son programme de travail à la presse. Elle ajoute une corde à son arc le 1er juillet 2015 : la délivrance des autorisations de mise sur le marché des produits phytosanitaires.

L’Anses « a un rôle actif dans la concrétisation des engagements de l’État en matière de santé publique », explique Marc Mortureux. Elle est, en effet, engagée dans le Plan national santé environnement (PNSE 3) qui entre en vigueur cette année, mais aussi dans l’évaluation des perturbateurs endocriniens, l’actualisation des repères nutritionnels ou encore la lutte contre l’antibiorésistance.

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 22 de La Semaine Vétérinaire n° 1621.

Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK