Les praticiennes rurales au fil des générations

Lorenza Richard | 05.03.2015 à 10:54:42 |
© © Frédéric Decante

Longtemps réputée masculine, la pratique rurale se féminise. En 2013, les animaux de rente perdent 61 vétérinaires, avec 169 praticiens sortants contre 108 qui déclarent débuter cette activité (- 22 en 2012). Mais parmi les nouveaux praticiens ruraux, le nombre de consœurs est supérieur : 56 femmes pour 52 hommes.

Qu’est-ce qui incite les consœurs à intégrer ce milieu ? Comment leur exercice a-t-il évolué au cours du temps ? Comment ont-elles vécu leur accueil par les confrères et les éleveurs ?

Retrouvez les témoignages de praticiennes rurales de générations différentes dans le dossier du n° 1620 de La Semaine Vétérinaire du vendredi 6 mars.

Lorenza Richard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK