Choisir sa méthode pour structurer ses achats

Françoise Sigot | 05.02.2015 à 11:57:41 |
©

Une gestion raisonnée des stocks est le gage d’une trésorerie mieux maîtrisée. Elle passe d’abord par des achats bien négociés et paramétrés au plus près des besoins de sa structure.

Lorsqu’une clinique est confrontée à des difficultés de rentabilité, la réduction des coûts peut passer par la structuration des achats. En effet, le gain de quelques points de marge puise souvent sa source dans une négociation fine avec les fournisseurs. Encore faut-il savoir réduire les frais de manière à ne pas pénaliser la productivité de la clinique ou la qualité des biens et des services vendus. Ce casse-tête est relativement facile à résoudre, à condition d’adopter quelques règles de méthodologie éprouvées.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 34 et 35 de La Semaine Vétérinaire n° 1616.

Françoise Sigot
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK