Professions de santé : les salariés les plus heureux au travail

Clarisse Burger | 18.12.2014 à 15:38:20 |
©

L’Observatoire des métiers dans les professions libérales (OMPL) dévoile la première étude sur la qualité de vie au travail des salariés issus de ses 13 branches. Le secteur de la santé (vétérinaires inclus) affiche les meilleurs résultats.

Il fait plutôt bon travailler dans les professions libérales pour qui occupe un emploi salarié et exerce dans le secteur de la santé ! C’est encore mieux pour les décideurs (cadres ou dirigeants). La qualité de vie au travail (QVT) y est globalement plus positive que dans les autres entreprises françaises. Le climat social y serait aussi plus favorable, les salariés étant moins stressés. C’est ce que pointe la première enquête sur le sujet, réalisée par M@rs-lab, concernant les 13 branches professionnelles de l’Observatoire des métiers dans les professions libérales (OMPL). Un constat qui arrive à point nommé, alors que la réforme sur le dialogue social et les négociations patinent aujourd’hui entre le gouvernement, le patronat et les syndicats.

Retrouvez l'article complet en pages 12 et 13 de La Semaine Vétérinaire n° 1610-1611 des 19 et 26 décembre 2014.

Clarisse Burger
6 commentaires
avatar
Patapouf le 18-12-2014 à 17:39:49
La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
avatar
JR03 le 18-12-2014 à 17:44:10
Intéressante la réaction précédente :
- ne pas prendre une étude pour des généralités
- mais ériger un cas particulier comme généralité

Intéressant changement de perspective.
avatar
Michel le 18-12-2014 à 20:21:31
> qui occupe un emploi salarié et exerce dans le secteur
> de la santé ! C’est encore mieux pour les décideurs
> (cadres ou dirigeants)
Oui, quand on combine les deux on a de la chance ^_^ : à la fois une certaine "sécurité" lié au salariat, un revenu confortable, et une liberté de pensée, une autonomie forte liée à la formation. Sans compter que les entreprises du secteur santé ont des marges plutôt confortables, et un fonctionnement bien plus professionnel que d'autres secteurs (distribution, logistique, etc.).
PS. Je pense pas que l'enquête cible les aides vétérinaires dans la catégorie "des plus heureux" : les aides vétérinaires ne sont pas à proprement parler des "cadres ou dirigeants salariés du secteur de la santé".
avatar
jf le 19-12-2014 à 07:48:15
Aïe, Aïe, Aïe... Voilà-t-y pas qu'on va dire que les professions de santé sont favorisées... On est mal ! En France, actuellement, tout un chacun insiste sur ses difficultés, et se plaît à montrer qu'il est le plus malheureux du monde. Et à raison : nos dirigeants n'ont de cesse de "matraquer" un secteur dès qu'il semble aller un peu moins mal que les autres.
Soulignons pour nos confrères et sœurs malheureux dans leur emploi que l'étude n'indique pas que les salariés sont heureux ou peu stressés dans nos secteurs : ils le sont simplement moins que dans d'autres professions libérales.. ce qui me semble intuitivement le cas : je préfère travailler comme véto que comme salarié d'un notaire ou d'un cabinet comptable par exemple, pour ce que m'en décrivent mes clients (sans pour autant en faire une généralité si des comptables ou notaires lisent La Semaine). Tout est relatif, et si notre travail est dur, il y a peut-être pire !
Bon courage et bon Noël à tous.
avatar
ClarisseBurger le 19-12-2014 à 14:01:34
*L’étude du cabinet de conseil m@rs-lab, spécialiste de la performance sociale et de la prévention des risques sociaux, a été réalisée du 5 mai au 29 septembre 2014 auprès de 4032 personnes en majorité des salariés (96%) issus des professions libérales (72,8% des salariés dans des TPE), dont une majorité a moins de 40 ans. 16,7% des répondants sont vétérinaires, dont 4% sont salariés.
avatar
vethem le 22-12-2014 à 12:16:14
Je trouve votre etude correcte,je croix avec une grande probabilite qu il s agit d une bonne methodolagie et statistique.

Merci
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK