Première suspicion de DEP en France

Nathalie Devos | 05.12.2014 à 17:22:32 |
© DR

C’est dans le département du Nord que celle-ci a lieu. Les résultats sont attendus d’ici à la fin de la semaine.

 

Selon nos sources, une suspicion officielle de diarrhée épidémique porcine (DEP) a été déclarée dans un élevage naisseur-engraisseur porcin dans le département du Nord. Conformément à la réglementation en vigueur, il a été mis sous arrêté préfectoral de mise sous surveillance (APMS) dans l’attente des résultats d’analyses qui devraient être disponibles en fin de semaine.

Diarrhées et vomissements d’une extension rapide ont été observés au sein de l’élevage en question. La morbidité (animaux malades) chez les porcelets avoisine les 100 %. Cette observation a conduit la Direction générale de l’alimentation (DGAL) à mettre l’élevage sous APMS. Toutefois, il n’a pas fait état du taux de mortalité (sans doute parce que non significatif). Aussi, en l’absence de forte mortalité, la DGAL a privilégié la suspicion de l’implication d’une souche type européenne (de moindre virulence) plutôt qu’une souche hyper virulente type américaine qui sévit sur ce continent.

Les analyses en cours permettront de confirmer cette hypothèse.

Nathalie Devos
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK