Vulketan® prévient l’hypergranulation chez l’espèce équine

Le nom de l'auteur ici | 26.11.2014 à 09:16:00 |
©

Facile à utiliser et sûr d’emploi quelle que soit la localisation de la plaie, avec ou sans bandage, Vulketan® apporte une réponse à la prévention du tissu de granulation exubérant chez l’espèce équine et améliore la cicatrisation des plaies cutanées.

Le cheval est une espèce chez laquelle les plaies sont fréquentes. Une enquête phonique effectuée auprès d’une centaine de cliniques équines par Elanco révèle une moyenne de 12 plaies par mois et par structure, a expliqué Marion Lannegrace, chef de produit Elanco lors d’une conférence de presse le 21 octobre dernier. 15 % des lésions sont traitées par les propriétaires. Il s’agit donc de la partie émergée de l’iceberg. Près des deux tiers de ces plaies sont récentes (un jour au maximum, voire moins). Elles affectent les membres dans 70 % des cas. Celles cutanées traumatiques cicatrisent en première intention ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK