La rage en pratique : gardez les bons réflexes

Marine Neveux | 23.10.2014 à 17:29:02 |
©

La France est indemne de rage, mais ce statut demeure fragile compte tenu de sa situation géographique. Il convient par conséquent de rester vigilant.

La sensibilisation du grand public est importante en raison des cas importés et de la rage des chauves-souris. Le praticien a un rôle pivot à jouer, de sentinelle, mais aussi d’information du public.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 27 à 33 de La Semaine Vétérinaire n°1602.

Marine Neveux
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...