09/10/2014 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Politique

Gérard Larcher revient au “plateau ” !

Le 1er octobre dernier, notre confrère Gérard Larcher (L 73) a accédé pour la deuxième fois à la présidence de la Haute Assemblée.

C’est la victoire de l’expérience, pour ce sénateur de longue date qui a su tisser et entretenir ses amitiés au Sénat. Pragmatique, sympathique, à l’écoute, sérieux, travailleur, il connaît le terrain, les terroirs, le sens humain. Autant d’atouts qui l’ont mené à la présidence du Sénat en ce mois d’octobre avec 194 voix. Qualifié de filloniste, il a affronté, bis repetitas, Jean-Pierre Raffarin, qualifié de sarkozyste. À 65 ans, il retrouve donc le “plateau” et promet une « opposition constructive ».

Un ancrage solide, un excellent bilan
Avec un brillant parcours politique, mais aussi un solide ancrage dans les terroirs français, Gérard Larcher est dans son élément au Sénat. Son père fut longtemps maire d’un village de l’Orne. La politique dans le sang, Gérard Larcher est élu maire de Rambouillet (Yvelines), sa ville d’exercice en clinique en 1983, à seulement 34 ans ! Longtemps praticien, il occupe le poste de vétérinaire de l’équipe de France de sports équestres de 1974 à 1979.
Efficace auprès des Rambolitains et actif dans les projets qui concernent l’ouest parisien, il se distingue par son travail parlementaire. Il est élu sénateur dès 1986.
Après trois années passées dans les gouvernements Raffarin 3 puis Villepin en tant que ministre du Travail de 2004 à 2007, il prouve son sens du dialogue social alors qu’il doit déminer la crise du contrat première embauche.
Homme de dialogue et de consensus et non de conflit, il sait néanmoins s’engager, comme récemment avec le soutien de la candidature de François Fillon face à Jean-François Copé (à la présidence de l’UMP).
Son bilan est également positif sur le plan financier, car il sait réduire les dépenses au Sénat. Durant son mandat, il réorganise cette institution en réformant notamment les systèmes de rémunérations, les retraites et les privilèges des sénateurs.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 16 et 17 de La Semaine Vétérinaire n° 1600.

Marine Neveux

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...