La RGPP et les confrères, quatre ans après

Marine Neveux | 02.10.2014 à 17:47:53 |
©

Le sens de la révision générale des politiques publiques (RGPP) n’est pas toujours partagé par les vétérinaires qui exercent dans le secteur public. Le but de cette réforme est louable, mais sa mise en œuvre est trop longue et insuffisamment accompagnée. Il importe aujourd’hui de clarifier ses objectifs et de savoir si elle tient ses promesses en termes de budget.

Une enquête réalisée par La Semaine Vétérinaire et l’annuaire Roy permet, quatre ans après la mise en place de la RGPP, de dresser un bilan, de connaître le ressenti des confrères, ainsi que les difficultés et les avancées qu’ils relèvent.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 35 à 40 de La Semaine Vétérinaire n°1599.

Marine Neveux
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK